Par ZackcélébritéLa vie

Une idée révolutionnaire: Vitalik Buterin propose des utérus synthétiques pour résoudre les disparités économiques entre les sexes

Un jeune homme du nom de Vitalik Buterin a fait une proposition intrigante à Elon Musk, un homme très riche. Il s’agit ici d’un projet visant à créer des utérus synthétiques pour permettre la conception des bébés en laboratoire. Selon lui, cette approche résoudrait les disparités économiques entre les hommes et les femmes, car les femmes ne seraient plus obligées de porter les enfants, leur permettant ainsi de se concentrer sur leur carrière et d’accéder à une plus grande indépendance financière.

Qui est Vitalik Buterin?

Le jeune Vitalik Buterin

Né le 31 janvier 1994, Vitalik Buterin, est un programmeur informatique russo-canadien, avec un papa informaticien. Il est connu pour son implication dans le domaine des crypto-monnaie et du développement de la blockchain. Ce jeune homme très intelligent, est le co-fondateur d’Ethereum qui est un protocole d’échanges décentralisé permettant la création par les utilisateurs de contacts intelligents. Il figure dans la liste du magazine fortune des 40 personnalités de moins de 40 ans les plus influentes du monde économique. Ses réalisations financières et professionnelles lui ont valu une grande notoriété et une fortune estimée à 1,5 milliard de dollars.

A Lire: Investir dans l’intelligence et l’innovation : L’avenir de nos sociétés entre nos mains

De quoi s’agit-il exactement ?

Innovation-ectolife: usine bébés

L’idée derrière cette proposition repose sur la création d’un programme capable d’incuber jusqu’à 3000 bébés cultivés en laboratoire en un an. Vitalik Buterin propose également un “paquet élite” qui permettrait aux parents de modifier génétiquement l’embryon avant de l’implanter dans l’utérus artificiel, en choisissant des caractéristiques telles que l’intelligence, la taille, la couleur des yeux, etc. Tout cela serait réalisable grâce à un outil d’édition de gènes appelé CRISPR-Cas9.

Aussi, les parents pourront suivre la croissance et le développement de leur bébé grâce à un écran sur les modules qui présentent des données en temps réels, selon Metro. Ces données pourront être également surveillées via une application sur le téléphone.

”Le système basé sur l’intelligence artificielle surveille également les caractéristiques physiques de votre bébé et signale toutes anomalie génétique potentielle ” a déclaré Al-Ghali. Ceci permettra ainsi aux parents de réparer toute maladie génétique héréditaire. Le bébé sera retiré de la nacelle en appuyant juste sur un bouton au moment de l’accouchement.

Le programme nommé “ecto live” offre une alternative sure et sans douleurs qui aide à accoucher sans stress. Le processus de livraison est fluide et pratique. Il tire ce concept d’un film Hashem Al-Ghali, producteur allemand et communicateur scientifique, biologiste moléculeux.

A Lire: Pays Bas: 500 enfants engendrés par un donneur de sperme, une pratique controversée

Ce projet est une bonne idée ou pas?

La conception des bébés en laboratoire: Une idée révolutionnaire ou une épée à double tranchant?

Cette proposition suscite des débats passionnés. Certains soutiennent l’idée de créer des utérus synthétiques pour donner plus d’options aux femmes et favoriser l’égalité de genre car la disparité de réussite économiques des femmes est de plus en plus important. Pendant ce temps, d’autres s’inquiètent des conséquences éthiques et sociales de cette technologie. Ils soulèvent des questions sur la connexion émotionnelle entre la mère et l’enfant et sur l’impact potentiel sur la société. Aussi, d’autres s’inquiètent de n’avoir que deux choix possibles, soit faire des enfants, soit ne pas en faire, et demandent plus d’options.

En outre, cette forme de production de bébé diminuera le taux de mortalité des femmes pendant l’accouchement. Elon Musk a également répondu à cette proposition via des tweets. Selon lui, le taux de natalité mondiale est bas, contrairement à ce que pense Joe Biden, ce qui pourrait entraver son projet d’envoyer des humains sur Mars. Ainsi, il considère le projet comme une innovation intéressante qui permettra d’augmenter le taux de naissance.

La proposition de créer des bébés en laboratoire à l’aide d’utérus synthétiques suscite des opinions divergentes dans la société. Alors que certains y voient une avancée pour l’égalité de genre et la flexibilité professionnelle, d’autres soulèvent des questions éthiques. Ils s’interrogent sur l’impact par rapport à la parentalité et la société dans son ensemble. Seul l’avenir nous dira si cette technologie controversée deviendra une réalité ou restera une simple proposition.

Totalement inspiré de la vidéo de Zack Mwekassa

Reports

Découvrez le passionnant monde des articles présentés par Zack Mwekassa, une figure emblématique de la boxe et du kickboxing ! Plongez-vous dans un univers captivant où chaque texte est une fenêtre ouverte sur des sujets variés, allant de la géopolitique africaine aux questions de vie et de société.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page