Par Zack

L’Occident recrute des Africains pour combattre en Ukraine : Une triste ironie de l’Histoire

L’Occident recrute pour l’Ukraine.  Lorsque la guerre éclate, il est bien évidement naturel de chercher des moyens alternatifs pour en venir à bout. Ainsi, l’Occident recrute pour l’Ukraine, principalement à travers des promotions sur des sites internet britanniques. Ils ont besoin des Africains cette fois-ci. Il y a quelque temps, on ne voulait pas d’Africains. On disait: “Ils seront réinstallés au Rwanda en cas de difficultés soudaines”; mais maintenant, ils sont les bienvenus. Alors, dans une annonce, ils invitent les citoyens du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à participer à un programme volontaire pour aider l’Ukraine. Les candidats qualifiés doivent être des spécialistes militaires en bonne santé et dotés de capacités psychologiques. Une fois sélectionnés, ils seront déployés pour participer à une contre-offensive ukrainienne.

Des conditions spécifiques pour ce recrutement

Il est important de noter que le recrutement concerne les citoyens du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, et non toute l’Afrique. Ce programme volontaire sera rémunéré. Les participants doivent être des spécialistes militaires en bonne santé et avoir des capacités psychologiques. Ils doivent également comprendre les risques et renoncer à toute réclamation en cas de problème.

Le contrat de travail rapportera jusqu’à 24 000 dollars, mais il n’est pas spécifié si c’est par mois ou pour la durée totale du travail. Après l’expiration du contrat et la vérification du respect des exigences, une citoyenneté accélérée au Royaume-Uni et dans l’Union européenne est garantie.

A Lire: La Corée du Nord et les enjeux du développement de satellites d’espionnage : Une perspective complexe »

Des  mesures suscitant de vives tensions

Il est primordial de noter que le Royaume-Uni est le deuxième plus grand donateur à l’Ukraine, ayant engagé jusqu’à 4,9 milliards de livres sterling d’assistance militaire. Ce programme de recrutement est donc un programme militaire britannique. La Grande-Bretagne a accueilli les Ukrainiens dans le passé, et certains Ukrainiens se sont installés chez des citoyens britanniques avec une motivation financière.

Cependant, il y a eu des tensions récemment, certains Ukrainiens n’étaient pas satisfaits de la présence d’un grand nombre de musulmans et de Noirs dans leurs quartiers au Royaume-Uni. Malgré cela, l’Occident continue de recruter des Africains et des personnes originaires du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord pour aller combattre en Ukraine.

Cette situation nous rappelle l’histoire de John Chilembwe, un pasteur du Malawi pendant la Première Guerre mondiale. Il a refusé de participer à une guerre qui ne le concernait pas et pour laquelle les belligérants recrutaient de force. Il a encouragé sa population à se lever contre le colonisateur. Il fut un véritable modèle de leader car il a démontré que le rôle d’un pasteur n’est pas seulement de prêcher le pardon ou l’humilité mais aussi de donner une direction et de remettre en question le gouvernement lorsque nécessaire.

A la vie, à la mort

C’est bien triste car en réalité, certains Africains sont déjà partis combattre en Ukraine, certains pour l’argent et d’autres dans l’espoir d’être libérés de prison. C’est l’exemple d’un jeune homme âgé de 30 ans, originaire de la Tanzanie, Nemes Raymond Tarimo, qui a combattu pour la Russie en Ukraine et est rentré chez lui sans vie. Dans l’espoir d’être libéré de prison, il est allé combattre pour le groupe “Wagner”, accompagné d’un Zambien, âgé de 23 ans; tous deux étaient des étudiants. Malheureusement, leur terre natale n’a pu qu’accueillir de nouveau leur corps sans vie.

Cette situation est triste, car même lorsqu’il s’agit de combattre, ils ne veulent pas des Africains.

Alors, qu’en pensez-vous ?

Totalement inspiré de la vidéo de Zack Mwekassa

Reports

Découvrez le passionnant monde des articles présentés par Zack Mwekassa, une figure emblématique de la boxe et du kickboxing ! Plongez-vous dans un univers captivant où chaque texte est une fenêtre ouverte sur des sujets variés, allant de la géopolitique africaine aux questions de vie et de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page