AfriquePar ZackDiplomatieRoyaume-Uni

L’accueil sélectif des réfugiés : Regards croisés sur l’intégration des Ukrainiens en Angleterre et les discriminations raciales persistantes

Aujourd’hui, les Ukrainiens qui ont cherché refuge en Angleterre ne cachent pas leur insatisfaction. Suite aux événements de guerre dans leur pays, de nombreuses familles ukrainiennes ont été accueillies en Angleterre, dans le cadre d’un programme gouvernemental. Le gouvernement anglais avait proposé des subventions aux familles qui acceptaient d’héberger des Ukrainiens, ce qui a facilité leur intégration dans la société britannique.

La discrimination des pays occidentaux envers les migrants de couleurs

Les migrants noirs étaient ostracisés en Ukraine

Contrairement à de nombreux réfugiés noirs qui ont dû faire face à des conditions plus difficiles, les Ukrainiens eux par contre, ont bénéficié d’une intégration relativement aisée en Angleterre. Pendant la guerre, lorsque tout le monde tentait de s’échapper pour aller se refugier au Royaume-Uni, seul les Ukrainiens avaient le droit et la possibilité de fuir la guerre. Les personnes de couleurs étaient contraintes de rester sur les frontières Ukrainiennes au cas contraire elles ”n’avaient qu’à marcher” disaient les responsables. Certains noirs ont été approchés par l’armée Ukrainienne leur demandant ainsi de se s’allier à eux et combattre aux cotés du pays.

Le sentiment de mécontentement exprimé par les ukrainiens, se plaignant du nombre de personnes noires et de musulmans dans leur quartier met en lumière l’hypocrisie occidentale en matière d’accueil des réfugiés. Alors que plus d’un million d’Ukrainiens ont été accueillis dans plusieurs pays européens, les personnes de couleurs ont eu du mal à être acceptées dans le monde.

Il convient de rappeler qu’il y a un an, Boris Johnson, à travers son pouvoir avait déclaré que tout immigré africain arrivant illégalement en Angleterre serait promptement expulsé vers le Rwanda. Cette mesure marqua un changement par rapport aux pratiques antérieures, où ces immigrants étaient accueillis dans des centres de triage, où des enquêtes étaient menées pour déterminer la légitimité de leur demande d’asile.

A Lire: Le Royaume-Uni innove pour décourager les immigrants : une péniche flottante pour demandeurs d’asile

Les refugiés ukrainiens seraient-ils ingrats et de mauvaise foi?

Cette insatisfaction exprimée par certains Ukrainiens face à la diversité culturelle dans leur quartier peut être interprétée comme une forme d’ingratitude envers les avantages offerts par le gouvernement britannique. Rappelons qu’en Europe il y’a plus de 100 milles refugiés en Italie, en Angleterre et dans beaucoup d’autres pays. Cependant, ce même nombre de refugiés Ukrainiens n’est pas accepté en Europe lorsqu’il s’agit des africains, qui fuyaient la même guerre que les ukrainiens. Cette situation soulève des questions sur les préjugés et la discrimination raciale qui persistent dans certaines sociétés.

Cependant, il est essentiel de faire preuve de compréhension et de compassion envers tous ceux qui fuient la violence et cherchent un endroit sûr pour reconstruire leur vie. La diversité culturelle est une richesse qui peut contribuer à l’enrichissement mutuel des sociétés et au renforcement des liens entre les peuples.

La couleur de peau: un facteur discriminatoire encore de nos jours

Stop au racisme!!!

Encore de nos jours, il demeure une inégale considération des personnes de couleur par rapport aux individus de teint blanc au sein de la société. Prenons l’exemple de l’Inde, où la couleur de peau de la population présente une grande diversité. Cependant, ceux au teint sombre sont malheureusement relégués à un statut social inférieur, considérés comme appartenant à une “classe inférieure”. Il est rare de constater des mariages entre personnes de teints différents dans ce pays.

Le Liban et l’Arabie saoudite sont également des pays où la race noire n’est pas traitée sur un pied d’égalité avec les autres races. De même, les États-Unis continuent de connaître de persistantes injustices envers les minorités noires, marquées par des arrestations abusives, le racisme et d’autres formes de discrimination.

Prenons conscience!

Il est crucial de se rappeler que la réalité des réfugiés et des migrants est complexe et varie selon les contextes. Les Ukrainiens qui ont cherché refuge en Angleterre traversent certainement une période difficile, étant donné les circonstances tragiques auxquelles ils ont été confrontés dans leur pays d’origine.

Alors que nous continuons à suivre l’évolution de la situation des réfugiés et des migrants dans le monde, il est important de promouvoir le respect des droits de l’homme, l’égalité et la solidarité envers tous ceux qui cherchent à échapper aux conflits et aux persécutions. Il est de notre devoir en tant que société de tendre la main et d’accueillir ceux qui cherchent sécurité et opportunités dans nos pays, quelles que soient leur origine et leur couleur de peau.

Totalement inspiré de la vidéo de Zack Mwekassa

Reports

Découvrez le passionnant monde des articles présentés par Zack Mwekassa, une figure emblématique de la boxe et du kickboxing ! Plongez-vous dans un univers captivant où chaque texte est une fenêtre ouverte sur des sujets variés, allant de la géopolitique africaine aux questions de vie et de société.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page